La transaction immobilière  en viager consiste à vendre un bien immobilier à une personne (le débirentier) en échange du versement périodique d’une rente au vendeur pendant toute la durée de vie de celui-ci (le crédirentier).

Cette opération, la transaction immobilière en viager, garantit au crédirentier des revenus jusqu’à son décès tout en permettant au débirentier d’acquérir un bien immobilier sans être obligé d’avoir à verser la totalité du prix de vente.

En partant de la valeur vénale du bien, en fonction qu’il soit libre ou occupé, nous calculons le rapport bouquet (capital de base) et rente viagère.

Ainsi, les parties (le débirentier et le crédirentier) peuvent choisir, d’un commun accord, un bouquet important et une rente modeste ou au contraire un bouquet faible et une rente importante.

Ces calculs ne peuvent se faire sans une valeur de référence vérifiée et validée.

Les montants engagés dans une transaction immobilière sont importants, il serait dommage de ne pas faire preuve d’une prudence élémentaire en vérifiant la valeur de référence de votre bien.